Background Image
Vous êtes ici : Accueil > Pays

Pays

L'histoire du Pays Uzège-Pont du Gard est née de la volonté de plusieurs communes de se regrouper pour prendre en charge le développement touristique du territoire de manière partenariale, partagée et concertée.

1/ Création du Pays d'Accueil Touristique Uzège-Pont du Gard :

Janvier 1999 : Les communes de l'Uzège-Pont du Gard affichent une volonté d'engager une réflexion globale et concertée du développement touristique sur leur territoire.
Janvier 2000 : Les statuts de l'association Pays d'Accueil Touristique Uzège-Pont du Gard sont déposés en Préfecture du Gard sur la base de 34 communes adhérentes.
Mai 2002 : Elargissement du Pays d'Accueil Touristique à 55 communes en Assemblée Générale avec l'intégration de 21 communes en continuité de territoire.

2/ Création du Pays Uzège-Pont du Gard : Définition d'un programme de développement pour le territoire à moyen et long terme. Implication et participation de l'ensemble des acteurs locaux

Novembre 2001 : 51 communes souhaitent se lancer dans la démarche de Pays associée à l'élaboration d'un Schéma de Cohérence Territoriale (SCOT)*.
Le territoire formé par ces communes constitue le périmètre d'étude.
Mai 2002 : Le périmètre d'étude du Pays Uzège-Pont du Gard est reconnu par la Préfecture de Région.
Juillet 2002 : Modification des statuts du Pays d'Accueil touristique : élargissement de l'objet social de l'association afin qu'elle assure le portage du projet d'émergence de Pays au sens de la loi Voynet et modification du nom de la structure pour Pays Uzège-Pont du Gard.
2006 :
Intégration au sein du Pays Uzège-Pont du Gard de la commune d'Estézargues
2008 :  Départ des communes de Dions, Ste Anastasie, St Chaptes et Sernhac.

Depuis le 1èr janvier 2013, le territoire du Pays Uzège-Pont du Gard compte 48 communes, avec l'arrivée de la commune de Domazan dans la communauté de communes du Pont du Gard. (accéder à la cartographie)

Parallèlement au Pays, les communes de l'Uzège-Pont du Gard ont décidé de lancer un Schéma de Cohérence Territorial : Le SCOT, fruit d'une concertation entre les élus, a pour objectif d'établir des règles et des principes en matière d'urbanisme, d'habitat, de transport, d'environnement… Il est chargé de coordonner les différents Plans Locaux d'Urbanisme communaux (PLU), et a été approuvé en février 2000.

La combinaison du Pays et du SCOT sur un même territoire, l'un définissant les grandes orientations de développement, l'autre planifiant l'aménagement de l'espace, garantit pour les années futures la préservation de l'espace rural cohérent et de qualité pour les habitants de l'Uzège-Pont du Gard.

Partager cette page

A lire également

Inscrivez-vous à la Newsletter

Cliquez ICI pour vous inscrire à notre newsletter et ainsi être tenu au courant de l'actualité du Pays.