Background Image
16/03/2017

Contrat de ruralité : porté par le PETR

Le comité interministériel a mis en place aux services des collectivités les contrats de ruralité en mai 2016. Ces contrats ont pour objectif de coordonner tous les outils, dispositifs et moyens existants des territoires ruraux pour accélérer la réalisation de projets structurants concrets au service des habitants et des entreprises.

À l’instar des contrats de ville, le contrat de ruralité coordonne les moyens financiers et prévoit l’ensemble des actions et des projets à conduire en matière d’accessibilité aux services et aux soins, de développement de l’attractivité, de redynamisation des bourgs-centres, de mobilité, de transition écologique ou, encore, de cohésion sociale (6 axes).

Les actions inscrites dans ce contrat de ruralité ont pour vocation à mettre en œuvre le Projet de territoire au même titre que toutes les politiques contractuelles déjà engagées.

Le pôle d’équilibre Territoriale et rural (PETR) est l’animateur du contrat en tant qu’espace de réflexion, de coordination et d’ingénierie. Ce type de contrat a été considéré comme une véritable opportunité pour le PETR pour développer une action partagée en faveur de l’attractivité de leur territoire. Le contrat cadre a été signé le 15 mars 2017 pour une durée de 6 ans en préfecture du Gard en présence du Préfet, du Président du Conseil Départemental, du représentant de la Région, du représentant de la caisse des dépôts et consignations, du Président du PETR, et des 2 présidents des communautés de communes.

La maquette prévisionnelle annexée à ce contrat cadre est en cours d’instruction. Nous pourrons ultérieurement vous communiquer les projets retenus et financés pour 2017. Nous ne manquerons pas de tenir informer les communes des démarches à suivre pour émarger au titre de la programmation 2018 puisque chaque année un avenant au contrat cadre est signé.