Background Image

Reconversion des terres impactées par l'arrachage viticole

 

Année : 2009-2010
Étude menée par la Chambre d’Agriculture du Gard

 

 

 

En tant que composante à part entière de l’économie locale, et du paysage de l’Uzège-Pont du Gard, l’agriculture occupe une place majeure dans la réflexion portée sur les questions d’aménagement et le développement du territoire. Au cours de ces 30 dernières années, le secteur agricole a dû faire face à de profondes mutations, pas toujours anticipées.

Les interrogations liées à la crise viticole qui perdure et aux nouveaux débouchés nécessitent d’être appréhendées dans une démarche globale et transversale, et d’être intégrées au projet de territoire. Au regard de ces enjeux, le Pays s’est donc donné pour objectif de s’associer fortement à ces préoccupations et d’accompagner le monde rural dans ces nouveaux défis.

L’appel à projet sur la reconversion des terres viticoles après arrachage lancé par la région Languedoc-Roussillon et le département du Gard, répond à cette préoccupation majeure et à l’objectif de construire une stratégie concertée, qui intègre à la fois les problématiques agricoles et les projets du territoire, et de positionner le Pays comme pivot central.

Ce travail constitue un outil d’aide à la décision dont peuvent se saisir tous les acteurs privés et publics.